Le petit lexique du Search Engine Marketing

Qu’est-ce que le Search Engine Marketing ? A quoi sert-il ?  Voici quelques réponses pour vous éclairer.

Indépendamment du rôle que vous occupez dans votre société, vous avez certainement entendu parler de SEO et de SEA. Ces termes sont très utilisés par les marketeurs depuis plusieurs années. Pourquoi ? Tout simplement parce qu’ils représentent un enjeu majeur pour la réussite de la stratégie digitale de votre entreprise.

SEM, SMM, SEO, SEA, SMO, SMA, CPC, CPM, CPA… Retrouvez dans la suite de cet article l’essentiel de ce que vous devez retenir sur ces leviers digitaux.

infographie

Qu’est-ce que le Search Engine Marketing ?

Le SEM (Search Engine Marketing) représente l’ensemble des outils, techniques et stratégies qui aident à optimiser la visibilité des sites internet et des pages web sur les moteurs de recherche (Google, Yahoo, Facebook, YouTube, etc). L’objectif est d’apparaître parmi les premiers résultats lorsque l’utilisateur effectue une recherche liée à la marque. Le SEM regroupe donc le SEO et le SEA, on peut également lui greffer le SMM (Social Media Marketing).

1. Qu’est-ce que le SEO ? 

Le SEO (Search Engine Optimization), appelé aussi référencement naturel, est l’ensemble des techniques gratuites (création de contenu de qualité, optimisation du contenu à l’aide de mots-clés, création de backlinks) permettant d’améliorer la position d’un site web sur les pages de résultats des moteurs de recherche.

A quoi sert-il ? 

Un bon référencement (ou bonne position sur les pages de résultats) est primordial pour générer plus de trafic sur son site internet. Les sites qui apparaissent en premières pages de résultats sont les plus visités par les internautes. Mieux votre site est positionné, plus il attirera de visiteurs, et plus vous aurez de chance capter de nouveaux prospects.

2. Qu’est-ce que le SEA ?

Le SEA (Search Engine Advertising), appelé aussi référencement payant, désigne la publicité diffusée sur les moteurs de recherche. La régie publicitaire la plus connue est Google Ads (anciennement Google Adwords). Google étant le moteur de  recherche le plus utilisé dans le monde, on associe souvent la notion de référencement payant à leur service de publicité ; toutefois les autres moteurs de recherche proposent également cette fonctionnalité (ex : Bing).

A quoi sert-il ?

Le SEA est très utile pour donner de la visibilité à une marque et garder une position forte sur un marché. En effet, il permet d’apparaître en tête des pages de résultats, dans une section “Annonce”, en échange d’un montant défini par le principe des enchères sur des mots clés (l’offre et la demande).

Voici trois types d’enchères proposés en SEA :

  • Le CPC

Le CPC (Cost Per Click ou Coût Par Clic) désigne un modèle publicitaire digital. La publicité s’affiche sous la forme d’un lien commercial sur internet (réseaux sociaux, annonces sponsorisées Google, blogs, autres sites). La publicité s’affiche gratuitement, l’annonceur paye le site hébergeur uniquement lorsqu’un internaute clique sur le lien.

  • Le CPM

Le CPM (Cost Per Mille ou Coût Par Mille) signifie le coût pour mille impressions. On compte une impression lorsque l’annonce est affichée sur une page web. Le processus est donc le même que pour le CPC sauf que l’annonceur paye l’hébergeur une fois le millier de vues atteint.

  • Le CPA

Le CPA (Cost Per Action ou Coût Par Action) se matérialise sous la forme d’une annonce publiée sur un site hébergeur, comme le CPC et le CPM. La différence se situe sur le modèle de paiement. L’annonceur paye l’hébergeur une fois que l’annonce aura conduit à une action (remplissage d’un formulaire, téléchargement d’un document, vente d’un produit ou service) sur son site.

La concurrence pour atteindre la position zéro (meilleure position de référencement) est parfois rude. Le SEA étant un levier efficace de visibilité, beaucoup d’entreprises enchérissent. Certains secteurs se retrouvent saturés.

3. Qu’est-ce que le SMM ?

Le SMM (Social Media Marketing) désigne l’utilisation des plateformes de médias sociaux (Facebook, LinkedIn, Instagram, Twitter, etc) pour entrer en contact avec son public. Il peut être réalisé en publiant du contenu (sponsorisé ou non) ou en discutant en direct avec son audience, l’idée étant d’interagir avec sa communauté. Le SMM regroupe le SMO et le SMA.

A quoi sert-il ?

Il permet d’améliorer le référencement en développant la visibilité, l’image et l’offre d’une marque par le partage de contenu pertinent. Le but final est de stimuler le trafic sur le site web avec des visiteurs qualifiés prêts à passer à la phase d’achat.

  • Et le SMO ?

Le SMO (Social Media Optimization) est comparable au SEO puisqu’ils partagent un objectif commun : générer du trafic sur un site internet en développant la notoriété et l’image de marque. Ici, l’activité de lead generation se fait à l’aide des réseaux sociaux. La stratégie repose sur le partage de contenu pertinent, engageant et interactif (liens externes/internes) afin de nouer un lien fort avec les prospects. En les faisant adhérer à la marque et aux messages, les prospects sont plus facilement transformables et à même de relayer du contenu.

  • Et le SMA ?

Le SMA (Social Media Advertising) est un modèle publicitaire sur les réseaux sociaux. Il consiste à diffuser de la publicité sous la forme de bannière, de publicité native, ou de promotion sur différents médias sociaux. Le SMA permet d’augmenter la portée du contenu partagé, et ainsi entraîner une augmentation du trafic sur le site internet et la conversion des visiteurs en prospects.

Trouvez le bon expert et la bonne solution pour réussir votre projet !

L’équipe Excuse My web prend le temps de discuter avec vous pour comprendre vos objectifs, vos besoins
et les défis auxquels vous faites face pour maximiser le ROI de votre projet !
Partagez
Partagez
Tweetez